monotof mixtape

Mastah Suprem L'interview


itw_mastah
Mastah Suprem L'interview

01. Yo Mastah-Suprêm, merci à toi d'avoir accepté cette interview ! Peux-tu te présenter pour les internautes qui ne te connaitraient pas encore ?

Mastah Suprêm a.k.a “Hip-Hop is dead” est un poète révolutionnaire urbain & un concepteur musical de génie signé sur le label indépendant « Suprême Nation » dont je suis co-propriétaire.


02. Quelles sont tes influences musicales et comment en es-tu venu au Hip Hop (plus précisément a la prod.) ?

Je m'approprie le meilleur des traditions musicales, et je me fige pas dans un style approprié. je vire facilement du dirty-south au crunk, rnb, soul, jazz afro-beat, ou encore pop ou reggae. Irv Gotti, Dr.Dré, Dj Premier, Scoot Storch, Swizz Beatz qui sont des incontournables dans le milieu hip-hop.


03. Presque 1 ans après la sortie de «RIMES SYNDICAT », comme le public a t-il accueillit cette compilation ?

Il  a eu un gros souci de distribution, mais l'objectif a été atteint. Tous ceux qui se sont procurés ce disque ont été satisfait de voir retourner aux sources du real hip-hop, avec des thèmes conscients. Il a tourné dans plusieurs pays et j'ai reçu beaucoup de réponses positives, car nous avons réussi à atteindre un chiffre de ventes considérables sans tourner en radio.


04. Aujourd'hui tu sort A «FREE CAN GANGSTER », projet qui sera disponible gratuitement sur Grizzmine, peut tu nous en dire plus ?

Il s'agit de ma Mixtape officielle dont la sortie est prévue pour le 11 Septembre, qui sera directement suivie par un street-album. Au menu des sons lourds, des freestyles exclusifs, des inédits et des interdits en radio, pour créer un attentat dans le rap francophone.Un projet ni hardcore, ni dirty, ni game…Une mixtape juste hip-hop.


05. Le 11 septembre, pourquoi cette date ?

Le choix de la date n'est pas faite de façon hasardeuse. Je voulais marquer les esprits, car pour tout le monde ça demeure une date incontournable dans l'histoire du monde. Une façon aussi d'avoir une pensée pour toutes les familles qui ont perdu des êtres chers lors de cet événement.


 

06. Pourquoi ce titre et pourquoi avoir fait le choix de la distribué gratuitement ?

Au départ il ya le mot « A-Free-can », qui a une double connotation : le mot en lui-même qui signifie, africain et le «  free » qui veut dire libre…Un gangster africain qui rêve de liberté face à tous ces crises comme celle du Darfour, L'arche de Zoé, etc… et vivant en Europe victimes du racisme et de tous les problèmes d'intégrations endurés au quotidien. J'ai décidé de mettre ce projet en distribution gratuite pour permettre à tous les amoureux du real hip-hop et même aux profanes de se procurer cette mixtape qui est un classique, et ouvrir mon univers au maximum.


07. Comment c'est passez la sélection des invités et le choix des productions ?

Le choix des invités a été fait en fonction des thèmes.Comme à la costumée, je voulais réunir des artistes venant d'horizons diverses,on retrouve par exemple Chodo du groupe Relic, la Mafia Gallega qui est un collectif Suisse, Young Merc qui vit aux Etats-Unis et qui est signé sur le label Mpire Inc (label de Ja Rule, Llyod ou Ashanti) ou encore C-tro (3e Négro) et Oliviera qui viennent du Cameroun, et bien d'autres surprises. Côté productions, il a fallu produire près de 50 musiques dans des styles variés au départ et ensuite faire une sélection en fonction des artistes et des titres des morceaux.

 

08. Tu a produit en grande partie les instrumentales de cette mixtape, quelle est ta méthode de composition ? Le sampling est-il important dans ce processus ?

Pour cette mixtape, je me suis fait accompagné de Roll-x (Roc-a-Block) & Kstl (Kmasoundtrack Ent.) sur quelques titres. On n'a pas changé la méthode, ni la technique… Tout est joué, aucun sample n'est présent sur nos musiques. On privilégie le talent et l'imagination, la différence se ressent dans les productions de ce projet, par rapport à celles qu'on écoute habituellement.


09. Tu utilises plutôt des logiciels, plutôt des machines, ou les deux pour tes prod. ?

Comme logiciel de base, j'utilise FruityLoops 7 & 8 munis, d'un clavier maître, un violon et une guitare. Je peux utiliser d'autres logiciels, comme magix, pour mixer et mettre des masters sur les productions. Mais pas de sample !


10. Quel conseil donnerais tu a nos jeunes lecteurs qui débuteraient dans la production ?

Il faut que les jeunes écoutent beaucoup, et qu'ils restent pas figés, qu'ils s'ouvrent au maximum. Éviter au départ, de sampler , mais d'essayer de jouer d'un instrument, c'est très important de nos jours ! Seul le travail engendre la réussite, l'argent et la reconnaissance viennent après.


11. Pense tu qu'en France les beatmakers sont assez mis en avant, à la différence des États unis où ont peu les voir dans les clips, et ou même seul le nom du producteur fait vendre ?

Le problème qui se pose en France est le suivant : Il y a un plénitude de compositeurs, et parfois des artistes paient des prods à des compositeurs pour garder tous les droits, dans ce cas comment voir le beatmaker dans son clip ??? Il y a aussi le respect de l'art, qu'il y a pas en France, et dans le rap Francophone… Y a eu des gros Hits dans le rap Français et parfois même sans citer le nom du compositeur dans le morceaux, les artistes le font pas !!! Y a pas cette culture de la gagne, et de la concurrence saine qui règne aux Etats-Unis.


 

12. Ayant pratiqué en Europe et en Afrique, a tu pu observer des différences dans la façon d'appréhender le rap ?

Oué il y a quelques similitudes et des différences. Déjà en Europe, et en France particulièrement, on a tendance à lorgner chez le voisin américain, la preuve avec l'ampleur que prend le game sur la France, par contre en Afrique les musiques sont marquées par des sonorités propres aux cultures. La similitude réside au niveau de l'écriture, que possède le hip-hop africain et celui d'Europe. Pour ceux qui pensent que le hip-hop africain a du retard, ils se trompent, il n'a rien envier à celui d'Europe qui tend de nos jours à se intérioriser.


13. As-tu d'autres projets en préparations ?

Après cette mixtape, je compte pas prendre des vacances. Je suis sur plusieurs projets en parallèle: mon street-album prévue pour mai 2009, une compile « Supreme Team » avec toute mon équipe, un album dirtysouth intitulé « Crack life » avec le rappeur Démolition Man, et le single d'une chanteuse rnb & soul qui s'appelle O'drey qui a participé a ma mixtape et qui est possède un gros talent comme on n'en retrouve plus de nos jours. Mais je reste ouvert à toute collaboration, pour tout artiste qui aimerait s'attacher mes services…


14. Je te remercie du temps que tu m'as consacré et je te laisse donc le mot de la fin !!!

Je tiens à remercier le Seigneur Dieu-tout puissant qui me donne la force et l'inspiration pour mener à bien ma carrière, tous ceux qui ont participé de près ou de loin à la réalisation de ce projet, ma famille(ma mère, Max…), tous mes amis sur myspace, toute l'équipe de grizzmine pour le soutien, et tous ceux que je porte dans mon cœur que j'ai oublié de citer. Big Up à tous ceux qui soutiennent le real hip-hop !!!Pour ceux qui aimeraient me contacter pour tout éventuel collaboration ou autre événement voici mon contact : www.myspace.com/thisissupreme ou kmasoundtrack@hotmail.fr



Commentaire
  • chillyEnvoyé il y a plus de 5 ans
    Sisi c du bon travay
  • yungEnvoyé il y a plus de 5 ans
    C du bo travay je trouv ke la mixtape è super en + c gratui é c rare de trouvésur le net koi kil en soi un jour je persserè kom toi dans le rap peace
  • iveeEnvoyé il y a plus de 5 ans
    A voir linterview on ne peut sattendre ka du lourd.vivment le projet en ligne..
  • sonEnvoyé il y a plus de 5 ans
    T'es un philosophe.
  • realEnvoyé il y a plus de 5 ans
    Jm boco votre dualité frère.
  • FATImaEnvoyé il y a plus de 5 ans
    Bon vibe sur ton space,et gros interview...bises
  • blackEnvoyé il y a plus de 5 ans
    Bon concept!
  • stacksEnvoyé il y a plus de 5 ans
    Bon interview,enfin un projé ki p s démarker d ce kon écout ...
  • queens fam'Envoyé il y a plus de 5 ans
    Respect suprême...we waitin' the tracks homieee
  • oeildufoconEnvoyé il y a plus de 5 ans
    Jv télécharger c projet ya pa d dout
  • AliEnvoyé il y a plus de 5 ans
    Respect pour tes zik gro,bo1 continuation
  • felipeEnvoyé il y a plus de 5 ans
    Big up l'interview,on attend lé son dja sur le space ya du bon
More


Facebook